BILAN DE CAMPAGNE À LA MAIRIE 2017

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

 

Gatineau, le 3 octobre 2017 – Monsieur Tassé a profité de l’avant dernière journée de la campagne pour faire un bilan de sa campagne électorale.

« Je suis fier d’avoir mené une campagne près des gens et d’avoir été à leur écoute. » de déclarer monsieur Tassé.

Lors des dernières semaines, le message de la population a été clair. En grande majorité, elle ne veut pas d’un parti politique et elle est très déçue du maire actuel, Maxime Pedneaud-Jobin. Elle a le sentiment que rien n’avance, qu’il existe un climat de confrontation permanant et qu’il existe un manque flagrant de transparence. La chute drastique de 10 % du maire sortant au niveau de la satisfaction de la population en est la preuve concrète.

« Je suis également très fier d’avoir prouvé que j’étais réellement à l’écoute des besoins de la population de Gatineau. Il faut le faire : 100 % des grandes priorités de mon programme électoral s’est retrouvé en tête de liste des priorités des citoyennes et des citoyens de Gatineau. » de souligner monsieur Tassé.

Depuis trois ans, Gatineau, impose la plus grande augmentation de taxes des grandes villes du Québec. Pourtant, la qualité des services et infrastructures a diminuée de façon inexcusable. A ce chapitre, la population a été claire. Elle en a assez des hausses de taxes de 2,5 % et plus année après année. Mon engagement de limiter la hausse de taxes à 1,5 % pour deux ans est la meilleure proposition.

Pour ce qui est des priorités au niveau des services de proximité, encore une fois les trois priorités pour les citoyens sont identiques à mon programme : le pavage de nos rues de quartier, le transport en commun et le déneigement.

 

Enfin au niveau des infrastructures, la priorité pour la population de Gatineau est le développement du centre-ville. Je suis le seul candidat qui a une vision concrète du centre-ville avec la reconnaissance de la rue Laurier comme axe majeur touristique, la désignation de parc urbain du ruisseau de la Brasserie et 18 millions d’investissement, incluant le sentier culturel.

« J’invite la population qui désire un changement de leadership à la mairie à se rendre voter le 5 novembre pour que je ramène un sain climat de travail dans tous nos départements à la ville » de terminer monsieur Tassé.

 

– 30 –

 

Source :
Jocelyn Francoeur
819 930-4570
electiondenistasse@videotron.ca